Panafricain

BAD : comment Adesina tente de sauver le « AAA » de la banque

Akinwumi Adesina au Forum économique de Davos, le 17 janvier 2020.

L’institution panafricaine est sous pression pour maintenir sa note AAA, précieux sésame pour emprunter sur les marchés et conserver son niveau d'activité.

Stanislas Zézé : « L’actif le plus précieux d’une agence de notation, c’est sa crédibilité » Jeune Afrique

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3097 ok 600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte