Michel Kafando

Ancien ambassadeur de la Haute-Volta puis du Burkina Faso auprès des Nations unies, il devient le président de transition du pays le 17 novembre 2014. Né en 1942 à Ouagadougou, ce diplomate arrive au pouvoir suite à la chute de Blaise Compaoré. Après des études de droit et de sciences politiques à Bordeaux et Paris, il se forme au Centre européen de la Dotation Carnegie de Genève. En 1982, il rentre à Ouagadougou et intègre le ministère des Affaires étrangères.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte