Hamed Bakayoko

Hamed Bakayoko, le 9 mai 2014.

Hamed Bakayoko est un des plus proches lieutenants d’Alassane Ouattara, auprès duquel il chemine depuis une vingtaine d’années. Après la crise post-électorale de 2010-2011, le président le nomme au poste stratégique de ministre de l’Intérieur. Il y reste six ans, jusqu’à sa nomination à la Défense, avec rang de ministre d’Etat - le seul du gouvernement. Figure incontournable du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), “Hambak”, comme le surnomment les Ivoiriens, est nommé Premier ministre pour remplacer Amadou Gon Coulibaly, décédé brutalement le 8 juillet 2020. Ce lieutenant fidèle, qui n’a jamais manqué de loyauté envers Ouattara, soutient aussi son mentor dans sa décision de briguer un troisième mandat et de remplacer lui-même Gon Coulibaly comme candidat du RHDP.

tous les articles associés

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte