Maghreb & Moyen-Orient Moyen-Orient

Moyen-Orient
Algérie

Secret d’histoire : le jour où Carlos a pris en otage le ministre saoudien du Pétrole

Le terroriste Carlos sur le tarmac de l’aéroport d’Alger, encadré à l’extrême-gauche et à droite par des agents de la sécurité algérienne : Abdelaziz Naid (futur commissaire de la Sûreté nationale à Tizi-Ouzou), le ministre de l’Intérieur, le colonel Abdel Ghani (qui parle avec Carlos), le ministre de l’Industrie et de l’Energie, Belaïd Abdessalam, le chef de la Sûreté nationale, le colonel Draia, Abdelaziz Bouteflika, le ministre des Affaires étrangères (à droite de Carlos), et, derrière lui, le sous-directeur de la Sûreté nationale et futur ministre de l’Interieur, le 23 décembre 1975.

Ancien ministre saoudien du Pétrole, Ahmed Zaki Yamani est mort le 23 février à l’âge de 91 ans. La veille, Anis Naccache, terroriste libanais, décédait lui aussi, à Damas, à l’âge de 70 ans. Deux hommes qui, avec le terroriste Carlos, ont été au cœur d’une spectaculaire prise d’otages en Autriche en décembre 1975. Récit.

Secret d’histoire : le jour où Carlos a pris en otage le ministre saoudien du Pétrole Jeune Afrique

Politique

Economie

Société

Culture

Sport

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

3098_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte