Chronologie


  • 20 mai 2014Victoire de José Mario Vaz à l'élection présidentielle
  • 18 avril 2013Inculpation par la justice américaine du lieutenant-général Antonio Indjai, chef d'état-major des armées, pour complot de narcoterrorisme avec les guérilleros colombiens des FARC
  • 2 avril 2013Arrestation par l'Agence américaine antidrogue (DEA) du contre-amiral José Américo Bubo Na Tchuto, ex-chef d'état-major de la la Marine, impliqué dans un vaste réseau international de trafic de drogue.
  • 21 octobre 2012Tentative de contre-coup d'Etat dirigée par le capitaine Pansau N'Tchama (7 morts)
  • 19 avril 2012Nomination de Manuel Serifo Nhamadjo comme président de transition
  • 18 avril 2012Accord de transition conclu entre la junte et les partis politiques prévoyant la création d'un Conseil national de transition (CNT) pour "gérer le processus de transition jusqu'à la tenue d'élections présidentielle et législatives dans un délai maximal de deux ans".
  • 17 avril 2012L'Union africaine suspend la Guinée-Bissau.
  • 12 avril 2012Coup d'Etat du général Mamadu Turé Kuruma. Arrestation du président par intérim Raimundo Pereira et du Premier ministre Carlos Gomes Junior
  • 9 janvier 2012Décès du président Malam Bacaï Sanha à Paris (France)
  • 27 juin 2010Nomination du général Antonio Indjai à la tête de l'armée
  • 1 avril 2010Mutinerie de l'armée dirigée par le général Antonio Indjai contre le Premier ministre, Carlos Gomez Junior, et le chef d'état-major, José Zamora Induta
  • 26 juillet 2009Victoire de Malam Bacaï Sanha à l'élection présidentielle
  • 5 juin 2009Assassinat de trois hommes politiques, dont un candidat à la présidentielle, Baciro Dabo
  • 2 mars 2009Double assassinat du chef d'état-major, le général Tagmé Na Waié, et du président Joao Bernardo Vieira
  • 23 novembre 2008Tentative de coup d'Etat contre le président Joao Bernardo Vieira
  • 5 août 2008Dissolution de l'Assemblée nationale
  • 26 juillet 2008Le PAIGC quitte la coalition au pouvoir.
  • 18 juin 2008Renforcement de la lutte anti-drogue
  • mai 2008 – février 2009Epidémie de choléra (225 morts)
  • décembre 2007Adoption par le Parlement d'une loi garantissant l'amnestie pour les violences commises pendant les années 1980-2004.
  • octobre 2006Appel international pour arrêter les passeurs de migrants clandestins, incluant les Asiatiques, vers l'Europe.
  • 24 juillet 2005Victoire de Joao Bernardo Vieira à l'élection présidentielle
  • 6 octobre 2004Assassinat du général Verissimo Correia Seabra lors d'une mutinerie de soldats réclamant leurs arriérés de solde
  • 14 septembre 2003Coup d'Etat du général Verissimo Correia Seabra
  • 16 janvier 2000Victoire de Kumba Yala à l'élection présidentielle
  • 7 juillet 1999Adoption d'une nouvelle Constitution
  • 7 mai 1999Le président Joao Bernardo Vieira est renversé par le général Ansumane Mané. Le président de l'Assemblée nationale, Malam Bacaï Sanha, est nommé président de la République.
  • 1 novembre 1998Signature d'un accord de paix à Abuja (Nigeria) entre le gouvernement et la junte militaire dirigée par Ansumane Mané
  • 7 juin 1998Une mutinerie éclate après la destitution du général Ansume Mané, chef d'état-major. Intervention du Sénégal et de la Guinée pour rétablir l'ordre. Début de la guerre civile.
  • 2 mai 1997Adoption du franc CFA, suite à l'adhésion à l'UEMOA
  • 7 août 1994Victoire de Joao Bernardo Vieira à l'élection présidentielle (3ème mandat)
  • 17 mars 1993Tentative de coup d'Etat menée par Joao da Costa
  • 8 mai 1991Adoption du multipartisme
  • 27-28 janvier 1990Visite du pape Jean-Paul II
  • 19 juin 1989Réélection de Joao Bernardo Vieira
  • 6 novembre 1985Tentative de coup d'Etat menée par le vice-président Paulo Correia
  • 16 mai 1984Adoption d'une nouvelle Constitution qui instaure le système du parti unique. Victoire de Joao Bernardo Vieira à l'élection présidentielle.
  • 14 novembre 1980Coup d'Etat militaire mené par Joao Bernardo Vieira. Fin de l'union avec le Cap-Vert
  • 13 mars 1977Réélection de Luis Cabral
  • 28 février 1976Créatin d'une monnaie, le peso
  • 18 mai 1975Nationalisation des terres
  • 10 septembre 1974Le Portugal reconnaît l'indépendance du pays. Luis Cabral devient président.
  • 24 septembre 1973Le Parti africain de l'indépendance de la Guinée-Bissau et du Cap-Vert (PAIGC) proclame l'indépendance.
  • 20 janvier 1973Assassinat d'Amilcar Cabral, leader de la lutte pour l'indépendance, à Conakry (Guinée)

Guinée-Bissau

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte