Maroc

Maroc : l’inébranlable Abdellatif Jouahri, toujours à la tête de la Banque centrale

Chaque trimestre, après le conseil d’administration de Bank Al Maghrib, il livre son analyse à la presse.

En poste depuis bientôt dix-sept ans, le gouverneur de la banque centrale du Maroc est connu pour son franc-parler et son conservatisme. Retour sur le parcours du « gardien du temple ».

Abdellatif Jouahri, le gardien du temple Jeune Afrique

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte