BTP & Infrastructures

BTP : Mohamed Ali Hachicha, un Tunisien à la conquête de l’Afrique de l’Ouest

Réservé aux abonnés | | Par
mohamed hachicha

mohamed hachicha © Saad pour ja

Installé à Abidjan depuis treize ans, le dirigeant des activités internationales de Soroubat a fait de sa branche subsaharienne le vaisseau amiral du groupe familial tunisien.

En Côte d’Ivoire, le Tunisien Mohamed Ali Hachicha, directeur général de Soroubat International, est connu comme le loup blanc. Ce diplômé en génie civil de l’école polytechnique de Montréal a gagné en popularité depuis que le FC San Pedro, qu’il a racheté en 2015, vole de victoire en victoire. Promu en première division en 2016, le club de football de la capitale du Sud-Ouest a su, en seulement deux ans, se stabiliser dans le top 3 de l’élite et a, pour la première fois de son histoire, remporté la finale de la Coupe de Côte d’Ivoire et participé à la Coupe de la confédération africaine. Selon les supporters, les investissements du mécène sportif dans les infrastructures et le centre de formation du club, doté d’un budget de 1,1 million d’euros, ont changé la face du club.

Un marché domestique trop étroit

Mais Mohamed Ali Hachicha est d’abord un entrepreneur de BTP bien établi à Abidjan depuis 2007. Il doit cette installation à son père, Noureddine, originaire de Sfax et fondateur en 1974 du Groupe Soroubat (Société de routes et de bâtiments), implanté à Tunis, qui s’est tourné vers les marchés ouest-africains à partir de 2004. « Avec deux autoroutes et un maillage routier assez faible, le marché tunisien était devenu trop étroit pour une entreprise en plein développement », commente un spécialiste du secteur.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte