Société

Coronavirus : Ali Bongo Ondimba sous haute protection

Face à la propagation de l’épidémie de Covid-19, un dispositif sanitaire spécifique a été déployé au sein du Palais du bord de mer.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 23 mars 2020 à 12:34

Ali Bongo Ondimba, lors du conseil des ministres du 2 octobre 2019. © DR / Présidence gabonaise

Depuis l’aggravation de la pandémie de coronavirus, les visiteurs du Palais du bord de mer sont contrôlés, dès leur entrée, selon la technique du thermoflash (prise de température à l’aide d’un pistolet).

À Lire Coronavirus : « Si on passait à l’étape suivante, l’Afrique serait vite dépassée »

Mais cela ne suffit pas pour pouvoir approcher Ali Bongo Ondimba. Un second contrôle est réalisé à l’étage où se situent ses bureaux. La présidence a en outre interdit à ses employés de se serrer la main et les encourage à éviter les contacts physiques.