Diplomatie

À l’Union africaine, une enquête sur d’étranges virements bancaires

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Les dirigeants africains réunis lors du 33e sommet de l'Union africaine, à Addis-Abeba, le 9 février 2020. Photo d'illustration.

Les dirigeants africains réunis lors du 33e sommet de l'Union africaine, à Addis-Abeba, le 9 février 2020. Photo d'illustration. © AP/SIPA

Une enquête est en cours au sein de la direction financière de l’Union africaine (UA) au sujet de plusieurs virements de l’organisation vers de mauvais comptes bancaires.

Selon nos informations, une enquête est en cours au sein de la direction financière de l’UA. Dans un courrier daté du 17 janvier, le Nigérian Biodun Adeyemo, directeur de la Programmation, de la Budgétisation, des Finances et de la Comptabilité (PBFA), avait mis en garde le Malawite Madalitso Lowole, chef de la direction financière, au sujet de plusieurs virements de l’UA vers de « mauvais comptes bancaires ».

1,6 million de dollars à un mauvais récipiendaire

« Vous et votre équipe n’avez tiré aucune leçon », dénonçait Adeyemo dans sa missive, rappelant un épisode précédent au cours duquel 1,6 million de dollars avaient été transférés depuis le compte du Fonds pour la paix à un mauvais récipiendaire.

Cela avait, ajoutait Adeyemo, « causé de l’embarras non seulement à la direction, mais aussi à la Commission », que préside le Tchadien Moussa Faki Mahamat.

Le directeur du département PBFA a diligenté une enquête afin d’« identifier les responsables et les superviseurs » qui auraient échoué à détecter ces anomalies.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte