Politique

Mauritanie : ambiance fraîche entre Ghazouani et Aziz

L'actuel président mauritanien Mohamed Ould Ghazouani (à gauche) et son prédécesseur Mohamed Ould Abdelaziz.

L'actuel président mauritanien Mohamed Ould Ghazouani (à gauche) et son prédécesseur Mohamed Ould Abdelaziz. © DR

Le chef de l’État mauritanien n’a pas apprécié le traitement faveur dont a bénéficié son prédécesseur à l’aéroport de Nouakchott, avant d’embarquer pour les îles Canaries.

Les relations ne s’améliorent pas entre Mohamed Ould Ghazouani et Mohamed Ould Abdelaziz. À la fin de février, tandis que le président était à La Mecque, son prédécesseur s’est envolé pour Las Palmas (îles Canaries).

Gendarmes limogés

À l’aéroport, avant le décollage, il a eu droit à tous les honneurs, avant d’être conduit au pavillon présidentiel. Informé, Ould Ghazouani a limogé tous les gendarmes qui lui avaient accordé ce traitement de faveur. À son retour, « Aziz » en a été privé.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte