Politique

Mauritanie : ambiance fraîche entre Ghazouani et Aziz

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 19 mars 2020 à 14:54

L’actuel président mauritanien Mohamed Ould Ghazouani (à gauche) et son prédécesseur Mohamed Ould Abdelaziz. © DR

Le chef de l’État mauritanien n’a pas apprécié le traitement faveur dont a bénéficié son prédécesseur à l’aéroport de Nouakchott, avant d’embarquer pour les îles Canaries.

Les relations ne s’améliorent pas entre Mohamed Ould Ghazouani et Mohamed Ould Abdelaziz. À la fin de février, tandis que le président était à La Mecque, son prédécesseur s’est envolé pour Las Palmas (îles Canaries).

Gendarmes limogés

À l’aéroport, avant le décollage, il a eu droit à tous les honneurs, avant d’être conduit au pavillon présidentiel. Informé, Ould Ghazouani a limogé tous les gendarmes qui lui avaient accordé ce traitement de faveur. À son retour, « Aziz » en a été privé.