Politique

Mauritanie : la garde rapprochée de Mohamed Ould Bouamatou

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 20 mars 2020 à 12h10
L'homme d'affaires Mohamed Ould Bouamatou, le 10 mars 2020.

L'homme d'affaires Mohamed Ould Bouamatou, le 10 mars 2020. © DR

L’influent homme d’affaires, ennemi juré de l’ex-président mauritanien Mohamed Ould Abdelaziz, est rentré le 10 mars à Nouakchott après dix ans d’exil. Fondateur du groupe Bouamatou SA (BSA), il s’est, durant son absence, appuyé sur un carré de fidèles pour défendre ses intérêts et continuer à gérer ses entreprises.

• Moustapha Chafi 

Ex-éminence grise de Blaise Compaoré. Opposant à «Aziz », il s’est rapproché de Bouamatou quand il vivait comme lui en exil au Maroc. Les mandats d’arrêt internationaux dont tous deux faisaient l’objet ont été annulés le 19 février. Ont, entre autres, leurs entrées chez Macky Sall.

• Mohamed Ould Debagh

Vice-président de BSA. Très discret, il gère toutes les sociétés de ce groupe en Mauritanie. Bras droit de Bouamatou, qui lui fait une confiance absolue. Lui aussi visé par un mandat d’arrêt international, annulé le 19 février. Devrait rentrer prochainement au pays.

• William Bourdon

L'avocat français William Bourdon, à Paris, en 2005.

L'avocat français William Bourdon, à Paris, en 2005. © REMY DE LA MAUVINIERE/AP/SIPA

L’un de ses avocats. Le conseille, veille sur ses intérêts et lui a ouvert son réseau dans les sphères médiatiques parisiennes. Ils se sont connus en 2012 et sont devenus amis. Fondateur de Sherpa, une association de lutte contre la corruption, que soutient Bouamatou.

• Leïla Bouamatou

Sa fille. Restée en Mauritanie, a veillé sur ses affaires. Directrice générale de la Générale de banque de Mauritanie (groupe BSA) depuis 2018, où elle occupait les fonctions de directrice du trésor depuis 2009. Diplômée de la Business School Lausanne.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte