Agroalimentaire

Danone déjà fortement impacté par le coronavirus

Un client chinois achète un produit Dumex (groupe Danone) à Shangai.

Un client chinois achète un produit Dumex (groupe Danone) à Shangai. © AP/Sipa

Avant même les mesures drastiques prises en Europe, un de ses principaux marchés avec les États-Unis, et les premières annonces concernant l’Afrique, le géant français de l’agroalimentaire a déjà été touché de plein fouet par la première vague de la crise, en Chine.

Lors de la présentation de ses résultats annuels, le 26 février, Danone a indiqué prévoir une perte de 100 millions d’euros pour le premier trimestre de 2020 en raison des conséquences du Covid-19 en Chine, son deuxième marché (10 % du CA en 2019).

Malgré tout, il a aussi annoncé un plan d’investissement de 2 milliards d’euros sur trois ans (2020-2022) ciblant trois axes : l’agriculture, les emballages et la digitalisation. Le groupe veut multiplier les innovations dans ces trois domaines tout en poursuivant son objectif principal, « apporter la santé par l’alimentation au plus grand nombre ».

Dans ce cadre, il doit bientôt présenter un livre blanc sur la nutrition infantile en Afrique.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte

devices

Les articles sur l'évolution du coronavirus sont gratuits.
Soutenez-nous en vous abonnant pour 1€ !

Les articles sur le coronavirus sont gratuits.
Soutenez-nous en vous abonnant pour 1€ !

je m'abonne