Politique

Mali : Moussa Mara plaide pour les armées sahéliennes auprès du Monsieur Afrique de l’Élysée

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 06 mars 2020 à 11h29
L'ancien Premier ministre malien, Moussa Mara.

L'ancien Premier ministre malien, Moussa Mara. © Francois Grivelet pour JA

L’ancien Premier ministre malien était à Paris, fin février. Il a notamment plaidé auprès des autorités françaises pour un renforcement de l’appui militaire dans le Sahel.

De passage à Paris du 24 au 27 février, Moussa Mara a été reçu par Rémi Maréchaux, le Monsieur Afrique du Quai d’Orsay, et par Christian Cambon, le président de la commission des Affaires étrangères du Sénat.

Appui aérien

L’ex-Premier ministre malien a, entre autres, plaidé en faveur d’un renforcement de l’appui aérien de la force Barkhane aux armées sahéliennes.

Le 26, il a animé avec Mohamed Bazoum, le ministre nigérien de l’Intérieur (et candidat à la présidentielle), un dîner-débat sur le Sahel qu’organisait le Centre d’étude et de prospective stratégique (CEPS), cofondé par Loïc Tribot La Spière.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte