Communication & Médias

Africa Media étend son réseau en France et sur le continent

Le saxophoniste et chanteur camerounais Manu Dibangofait partie de l’aventure.

Le saxophoniste et chanteur camerounais Manu Dibangofait partie de l’aventure. © GPS/AFRICA N1

Après deux nouvelles villes en France, et le feu vert pour émettre à Brazzaville, l’ex-Africa no 1 vise de nouvelles conquêtes.

Un an après le passage d’Africa no 1 à Africa Radio, la station panafricaine présente à Paris et à Abidjan ajoute de nouvelles fréquences à son réseau auprès de la diaspora et sur le continent.

Début février, la radio dirigée par Dominique Guihot a été autorisée à émettre par « voie hertzienne terrestre en mode numérique » dans les zones de Marseille et de Nice, en France.

Dakar et Ouagadougou en ligne de mire

En octobre 2019, la chaîne a également décroché le sésame du Conseil supérieur de la liberté de communication pour émettre à Brazzaville, en attendant Dakar et Ouagadougou, avant Douala et Yaoundé.

Alors qu’à Libreville l’ex-maison mère n’en finit pas d’expirer, Africa Media affiche une meilleure santé financière à Paris, avec 1,37 million d’euros de CA en 2018, en hausse de près de 10 %, malgré un bénéfice en retrait de 75 % à 48 200 euros.

Mis à jour le 04/03/2020 à 19h48 : C’est à Brazzaville que Africa Radio a obtenu une autorisation d’émission, et non à Libreville comme indiqué dans une version précédente de l’article.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte