Diplomatie

Sénégal-Mauritanie : réchauffement au sommet entre Macky Sall et Mohamed Ould Ghazouani

Le président sénégalais Macky Sall et son homologue mauritanien Mohamed Ould Ghazouani, à Nouakchott, le 17 février.

Le président sénégalais Macky Sall et son homologue mauritanien Mohamed Ould Ghazouani, à Nouakchott, le 17 février. © Présidence du Sénégal

Contrairement à son prédécesseur Mohamed Ould Abdelaziz, le président mauritanien entretient de bonnes relations avec son homologue sénégalais.

Du 17 au 18 février, le président sénégalais Macky Sall était en visite officielle à Nouakchott. Après le dîner d’État offert le 17, il a passé la nuit dans la maison d’hôtes de la présidence avant de s’entretenir avec son homologue mauritanien Mohamed Ould Ghazouani.

Nombreux accords signés

Il est reparti avec deux tonnes de poisson, offertes par son hôte. De nombreux accords (pêche, agriculture, transports…), qui n’avaient pu être conclus sous la présidence de Mohamed Ould Abdelaziz, ont par ailleurs été signés. Selon nos sources, 4 000 licences avaient été octroyées aux pêcheurs sénégalais dès le 15 février.

Le principe de cette visite avait été acté en novembre, lors du Forum de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique. Ghazouani s’était alors très bien entendu avec Macky Sall, contrairement à son prédécesseur, qui entretenait des relations exécrables avec lui.

Proche d’Abdoulaye Wade, « Aziz » voyait en effet d’un très mauvais œil les amitiés de son voisin avec Mohamed Ould Bouamatou et Moustapha Chafi. L’annulation des mandats d’arrêt internationaux visant ces deux opposants mauritaniens a été annoncée peu après le départ de Macky Sall.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte