Dossier

Cet article est issu du dossier «Bénin : un test et des promesses»

Voir tout le sommaire
Politique économique

Romuald Wadagni : « Nous allons attirer des entreprises qui veulent délocaliser »

Romuald Wadagni (Benin), ministre de l’Economie et des Finances. A Cotonou, le 18.10. 2018. Photo E.Ahounou/AID pour JA

Romuald Wadagni (Benin), ministre de l’Economie et des Finances. A Cotonou, le 18.10. 2018. Photo E.Ahounou/AID pour JA © E.Ahounou/AID pour JA

Dans la dernière ligne droite du Plan d’actions du gouvernement, le ministre béninois de l’Économie semble satisfait de son bilan et du bien-fondé des réformes structurelles engagées depuis 2016. Et Romuald Wadagni entend bien continuer à œuvrer à l’attractivité économique de son pays.

Ne lui parlez pas de politique, il n’aime pas ça. Romuald Wadagni parle vite et va à l’essentiel. « Techno » revendiqué et prompt à rappeler son passé dans le privé (notamment au sein du cabinet Deloitte), ministre de l’Économie et des Finances depuis avril 2016, il joue un rôle central dans la politique d’assainissement des finances publiques et dans la transformation de l’économie béninoise, à travers la mise en œuvre du Plan d’actions du gouvernement (PAG 2016-2021) « Bénin révélé ».

À 43 ans, il assume pleinement son pari libéral, option dont il assure qu’elle est la seule à même d’attirer les investisseurs pour créer de l’emploi et réduire la pauvreté. Sur ce dernier front, le chemin est encore long (près d’un Béninois sur deux vit avec moins de 1,90 dollar par jour). En revanche, en ce qui concerne les principaux indicateurs macro­économiques, les signaux sont au vert, malgré la décision unilatérale du Nigeria de fermer ses frontières terrestres en août 2019. Entretien avec un homme pressé de « révéler » les potentialités de son pays.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première
  • + de formats (site web, 2 applis, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte