Dossier

Cet article est issu du dossier «Bénin : un test et des promesses»

Voir tout le sommaire
Transport maritime

Le port de Cotonou entre atouts et aléas

L’activité du port de Cotonou participe à 80 % aux recettes de l’État.

L’activité du port de Cotonou participe à 80 % aux recettes de l’État. © Jacques Torregano pour JA

Gestion efficace, investissements ciblés, mais aussi trafic en baisse en lien avec la fermeture de la frontière terrestre nigériane, le Port autonome de Cotonou, sous gestion belge depuis 2018 doit faire face à des défis conjoncturels parfois contraires.

Audits, formation, dématérialisation des procédures, management belge… Depuis que sa gestion a été confiée, en 2018, au belge Port of Antwerp International (PAI), le Port autonome de Cotonou (PAC) fait l’objet d’un plan d’investissement de 350 milliards de F CFA (457 millions d’euros) et est soumis par le gouvernement béninois à une politique de résultats destinée à améliorer rapidement l’efficacité de sa gestion, de ses prestations et de sa rentabilité.

« Un contrat de délégation assez unique d’une activité régalienne », expliquait l’expert en questions maritimes Yann Alix à Jeune Afrique, en juillet 2018. Cotonou doit affronter désormais une épreuve imprévue : la baisse du trafic du port depuis la fermeture de la frontière terrestre nigériane, le 20 août 2019. Selon des chiffres que JA s’est procurés, le tonnage total s’est établi à 10,09 millions de tonnes en 2019, accusant une

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première
  • + de formats (site web, 2 applis, 2 newsletters)
Fermer

Je me connecte