Diplomatie

RDC : l’envoyé spécial des États-Unis pour les Grands Lacs hausse le ton face à Tshisekedi

Le président congolais Félix Tshisekedi.

Le président congolais Félix Tshisekedi. © DR / Présidence RDC

L’envoyé spécial des États-Unis pour la région des Grands Lacs, J. Peter Pham, s’inquiète des résultats de la RDC en matière de lutte anticorruption.

Lors de sa rencontre avec Félix Tshisekedi, le 12 février, J. Peter Pham, l’envoyé spécial des États-Unis pour les Grands Lacs, a indiqué au président congolais que Washington était déçu des maigres résultats de son pays en matière de lutte anticorruption.

Comparaison avec l’Angola

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première
  • + de formats (site web, 2 applis, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte