Politique

Djibrill Bassolé évacué du Burkina : l’intervention d’Hamed Bakayoko, le ministre ivoirien de la Défense

Djibrill Bassolé, l’ancien ministre burkinabè des Affaires étrangères (ici en 2015).

Djibrill Bassolé, l’ancien ministre burkinabè des Affaires étrangères (ici en 2015). © Camille Millerand pour JA

L’ex-ministre des Affaires étrangères de Blaise Compaoré a été évacué vers la France, fin janvier, pour y être soigné. Parmi ceux qui ont intercédé en sa faveur auprès de Ouagadougou : Hamed Bakayoko, le ministre ivoirien de la Défense.

Soigné depuis le 29 janvier à l’hôpital Foch de Suresnes, près de Paris, Djibrill Bassolé, l’ex-ministre des Affaires étrangères de Blaise Compaoré, a été évacué de Ouagadougou au terme de longues négociations.

Alpha Barry sollicité

Si Emmanuel Macron a joué un rôle majeur pour convaincre Roch Marc Christian Kaboré de prendre cette décision, l’entourage de Bassolé a, des mois durant, sollicité l’aide de réseaux africains.

Outre le Gabonais Ali Bongo Ondimba, Hamed Bakayoko, le ministre ivoirien de la Défense, a intercédé en faveur de Bassolé auprès de son ami Alpha Barry, le ministre burkinabè des Affaires étrangères.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte