Politique

Yahya Jammeh et Hissène Habré dans le viseur de Reed Brody et Clément Abaifouta au sommet de l’UA

Le dernier meeting du président Yahya Jammeh, en novembre 2016 à Banjul.

Le dernier meeting du président Yahya Jammeh, en novembre 2016 à Banjul. © Jerome Delay / AP / SIPA

Le juriste américain Reed Brody et Clément Abaifouta, président de l’association des victimes de Hissène Habré, ont fait le déplacement au 33e sommet de l’Union africaine, à Addis-Abeba.

Le juriste américain Reed Brody a profité du sommet de l’UA à Addis-Abeba (9 au 10 février) pour faire du lobbying auprès de Gloria Akuffo, la ministre ghanéenne de la Justice. Il lui a demandé de soutenir l’ouverture d’une enquête du Groupe (onusien) de travail sur les disparitions forcées.

Faire pression sur Déby

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte