Politique

Tunisie : la garde rapprochée d’Elyes Fakhfakh, chargé de former le prochain gouvernement

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Le chef du gouvernement tunisien,  Elyes Fakhfakh, le 24 janvier 2020.

Le chef du gouvernement tunisien, Elyes Fakhfakh, le 24 janvier 2020. © Hassene Dridi/AP/SIPA

Membre du parti social-démocrate Ettakatol, ex-ministre du Tourisme et des Finances, cet ingénieur de 48 ans avait brigué la présidence tunisienne en 2019, ne recueillant que 0,34 % des voix. Nommé chef du gouvernement le 20 janvier, il a un mois pour former son équipe et obtenir la confiance des députés.

• Hédi Damak

Hédi Damak

Hédi Damak © Hichem

Pressenti comme futur chef de cabinet. Énarque, retraité depuis 2017. Fin connaisseur de l’administration, sans étiquette politique. A fait carrière au sein du ministère des Finances. Il en était le secrétaire général quand Fakhfakh a obtenu ce portefeuille, en 2012.

• Adnen Ben Youssef

Adnene Ben Youssef

Adnene Ben Youssef © Hichem

En 2019, a cherché avec Fakhfakh à créer une alliance centriste en vue des élections. Ingénieur informatique à Paris, puis consultant en Tunisie (depuis 2015). Militant des droits de l’homme. Ex-membre du Parti démocrate progressiste (PDP), puis d’Al Joumhouri.

• Afef Daoud

Sa directrice de campagne lors de la présidentielle. Coordinatrice internationale d’Ettakatol depuis 2011, cette quadra est ingénieure, spécialiste en gestion d’actifs et consultante internationale en finance. A travaillé à Paris, puis à Londres.

• Fethi Touzri

Fethi Touzri

Fethi Touzri © Hichem

Psychiatre, 59 ans. A occupé des responsabilités syndicales et milité à la Ligue tunisienne des droits de l’homme. Membre de différents partis sous Zine el-Abidine Ben Ali, puis d’Al Joumhouri, avant de devenir secrétaire d’État à la Jeunesse et aux Sports, en 2013-2014.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte