Défense

Centrafrique : un bureau du ministère russe de la Défense bientôt à Bangui ?

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 13 février 2020 à 11h03
Vladimir Poutine et Faustin-Archange Touadéra, à Saint-Pétersbourg, le 23 mai 2018.

Vladimir Poutine et Faustin-Archange Touadéra, à Saint-Pétersbourg, le 23 mai 2018. © Mikhail Klimentyev/AP/SIPA

Moscou est en négociations avec les autorités centrafricaine pour installer une antenne du ministère russe de la Défense à Bangui. Quelle sera la mission des officiers qui y seront stationnés ?

La Russie, qui a démenti vouloir ouvrir une base militaire en Centrafrique, est néanmoins en pourparlers avec les autorités de ce pays pour installer à Bangui un bureau de représentation du ministère russe de la Défense.

Quelle mission ?

Les ministres de la Défense Sergueï Choïgou et Marie-Noëlle Koyara en négocient les modalités. Ce bureau, qui doit ouvrir à la fin de février ou au début de mars, comptera au moins cinq officiers russes. Il aura pour mission de restructurer les Forces armées centrafricaines (Faca) et de leur fournir une aide militaire et technique.

Bangui a par ailleurs transmis à Moscou une nouvelle demande de livraison d’armes légères. Ce serait la troisième, après celles de janvier et d’août 2019.

 

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte