Diplomatie

Les dessous du rapprochement entre Israël et le Soudan

Abdel Fattah al-Burhane, le président soudanais.

Abdel Fattah al-Burhane, le président soudanais. © Kommersant/SIPA

Afin de se voir retiré de la liste américaine des pays soutenant le terrorisme, le Soudan tente de tirer parti de la relation privilégiée qui lie les États-Unis à Israël.

Le 3 février, Abdel Fattah al-Burhane, le chef de l’État soudanais, et Benyamin Netanyahou, le Premier ministre israélien, se sont rencontrés en Ouganda. Selon nos sources, les deux hommes sont en relation depuis plus d’un mois et échangent des courriers par l’entremise d’un juriste israélien, bon connaisseur du Soudan.

Museveni en facilitateur

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte