Politique

Côte d’Ivoire : comment Alassane Ouattara prépare sa réforme constitutionnelle

Le président Alassane Ouattara à Abidjan, le 26 mars 2018.

Le président Alassane Ouattara à Abidjan, le 26 mars 2018. © Jacques Torregano/CEO FORUM/JA

Rôle du vice-président, élection à un tour, retour de la limite d’âge pour les candidats à la présidentielle… Que va changer la réforme constitutionnelle menée par le président ivoirien ?

Depuis plusieurs mois, Alassane Ouattara (ADO) et son premier cercle travaillent à un projet de réforme constitutionnelle.

Le comité d’experts qui avait rédigé la Constitution de 2016 a été mis à contribution. Le chef de l’État n’a pas encore tranché plusieurs points importants, comme le rôle du vice-président. Selon l’un de ses proches, la suppression de la fonction de Premier ministre au Sénégal l’a conduit à s’interroger sur l’utilité de conserver ce poste de colistier, créé en 2016.

Réintroduction de la limite d’âge écartée

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte