Dossier

Cet article est issu du dossier «L'eco, monnaie de la discorde en Afrique de l'Ouest»

Voir tout le sommaire
Politique économique

Une monnaie pour la Cedeao : les dates clés d’un interminable feuilleton

Le 14 septembre, les quinze membres de la Cedeao sont convenus d’un plan d’action de 1 milliard de dollars pour lutter contre le jihadisme.

Le 14 septembre, les quinze membres de la Cedeao sont convenus d’un plan d’action de 1 milliard de dollars pour lutter contre le jihadisme. © ANNE MIMAULT pour JA

Depuis 1983, date à laquelle l’idée d’une union monétaire a pour la première fois été officiellement avancée lors d’un sommet de la Cedeao, retour sur les principales étapes qui ont façonné la future monnaie commune.

  • 1er juin 1983

Les chefs d’État de la Cedeao réunis à Conakry, en Guinée, émettent pour la première fois l’idée d’une union monétaire pour régler les problèmes de paiements au sein de la zone. Quatre ans plus tard, ils adoptent à Abuja, au Nigeria, un programme de coopération monétaire devant conduire à la création d’une monnaie unique.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte