Dossier

Cet article est issu du dossier «L'eco, monnaie de la discorde en Afrique de l'Ouest»

Voir tout le sommaire
Politique économique

Autour de l’eco, la guerre pour le leadership dans la sous-région ouest-africaine

Le président nigérian, Muhammadu Buhari, lors de la Conférence des chefs d’État de la Cedeao,le 29 juin 2019, à Abuja.

Le président nigérian, Muhammadu Buhari, lors de la Conférence des chefs d’État de la Cedeao,le 29 juin 2019, à Abuja. © Adam Abu Bashal / Anadolu Agency/AFP

En annonçant sans crier gare qu’elle adopterait une devise portant le même nom que la future monnaie unique de la Cedeao, l’Uemoa a semé la discorde. Provoquant une véritable guerre de leadership dans la région.

Elle est censée symboliser une intégration régionale renforcée, favoriser l’émergence d’un vaste marché de quelque 400 millions de consommateurs et fluidifier les échanges commerciaux entre les pays d’Afrique de l’Ouest, tout en leur permettant de resserrer leurs liens culturels.

Au lieu de cela, la création de la monnaie unique de cette région est devenue une source de discorde, provoquant une véritable guerre de leadership.

Débat monétaire

Pour mieux comprendre le débat monétaire qui divise la Cedeao depuis quelques semaines, il faut remonter au 29 juin 2019. Ce jour-là, à Abuja, la capitale nigériane, les chefs d’État et de gouvernement de cette organisation régionale se sont enfin mis d’accord, après plus de trente années de tergiversations, sur un certain nombre de modalités techniques préalables au lancement de leur monnaie unique.

Le nom de la devise est alors choisi : ce sera l’« eco ». Le régime de change aussi : il sera flexible, avec ciblage d’inflation. Et pour la Banque centrale qui la gérera, c’est un système fédéral qui est retenu, avec une institution faîtière chapeautant les banques centrales des pays membres.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte