Politique

Gabon : Julien Nkoghe Bekale parti pour conserver son poste de Premier ministre ?

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Le président Ali Bongo Ondimba et le Premier ministre Julien Nkoghé Békalé, lundi 29 avril 2019 à Libreville.

Le président Ali Bongo Ondimba et le Premier ministre Julien Nkoghé Békalé, lundi 29 avril 2019 à Libreville. © Présidence de la République Gabonaise.

Nommé en janvier 2019, le Premier ministre gabonais a plaidé sa cause auprès de différents présidents d’institutions pour conserver son poste.

Le Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, semble parti pour conserver son poste. Il a plaidé sa cause auprès de présidents d’institutions, comme Marie-Madeleine Mborantsuo (Cour constitutionnelle), qui s’est entretenue avec le chef de l’État le 31 janvier.

Des poids lourds pour un éventuel remplacement

Parmi les poids lourds pressentis pour éventuellement remplacer Nkoghe Bekale figurent les ministres Rose Christiane Ossouka Raponda (Défense), Alain-Claude Bilie-By-Nze (Affaires étrangères) et Denise Mekamne (Relations avec les institutions).

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3095_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte