Sécurité

Niger – L’état-major de la future Coalition pour le Sahel choisit d’installer son siège à Niamey

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 05 février 2020 à 14h07
Quartier général de la force conjointe G5 Sahel basée à Sévaré, en octobre 2017.

Quartier général de la force conjointe G5 Sahel basée à Sévaré, en octobre 2017. © Flickr / MINUSMA/Harandane Dicko

C’est la capitale nigérienne qui a été retenue pour l’installation de l’état-major de la future Coalition pour le Sahel.

L’état-major de la future Coalition pour le Sahel, qui sera sous commandement conjoint de Barkhane et de la force conjointe du G5 Sahel, s’installera sur la base militaire française de Niamey.

Ce site a été retenu pour sa proximité avec la zone des trois frontières, où cette coalition concentrera ses efforts dans les prochaines semaines.

Les premiers contingents des forces spéciales européennes du dispositif Takuba, qui seront sous les ordres de cet état-major conjoint, sont attendus d’ici au mois de juin.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte