Politique

Sénégal : que devient Aminata Tall, la « Dame de fer » ?

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 06 février 2020 à 17h52
Portrait de Aminata Tall, secrétaire générale de la présidence de la République du Sénégal dans son bureau au cabinet présidentiel.  Le 10 septembre 2012. Sénégal, Dakar  Photo de Sylvain Cherkaoui pour Jeune Afrique

Portrait de Aminata Tall, secr√©taire g√©n√©rale de la pr√©sidence de la R√©publique du S√©n√©gal dans son bureau au cabinet pr√©sidentiel. Le 10 septembre 2012. S√©n√©gal, Dakar Photo de Sylvain Cherkaoui pour Jeune Afrique © Sylvain CHERKAOUI pour JA

Elle fut longtemps la protégée d’Abdoulaye Wade, avant de rallier Macky Sall en 2011. Que devient Aminata Tall ?

Pendant près de trente ans égérie du Parti démocratique sénégalais (PDS), au sein duquel elle dirigeait le mouvement des femmes, Aminata Tall avait finalement rejoint Macky Sall en 2011.

À ses côtés, elle avait retrouvé le poste de secrétaire générale de la présidence qu’elle avait occupé sous le mandat de Wade.

« Militante active »

Macky Sall avait alors chargé la « Dame de fer » – son surnom – de traquer les irrégularités de gestion de l’État, en se concentrant sur le bilan du gouvernement précédent. En 2013, elle avait pris la tête du Conseil économique, social et environnemental, tout juste créé par l’actuel président. En mai dernier, elle a cédé sa place à Aminata Touré, l’ex-Première ministre de Macky Sall.

Discrète depuis qu’elle a perdu son rang de troisième personnage de l’État, Aminata Tall reste, à 71 ans, « une militante active de l’Alliance pour la République et demeure membre de son secrétariat exécutif », selon un cadre du parti présidentiel.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte