Politique

Éthiopie : le grand saut d’Abiy Ahmed

Le Prix Nobel de la paix 2019 a permis à nombre d’opposants en exil de rentrer au pays.

Le Prix Nobel de la paix 2019 a permis à nombre d’opposants en exil de rentrer au pays. © EDUARDO SOTERAS/AFP

Prévues en août, les prochaines élections générales auront valeur de test pour Abiy Ahmed, dont la politique d’ouverture est un pari risqué.

Birtukan Mideksa pourrait presque avoir le vertige en se rappelant qu’il y a moins de un an et demi, elle menait encore une discrète vie d’exilée aux États-Unis. Longtemps considérée comme l’une des détenues les plus célèbres d’Éthiopie, voilà l’ancienne chef de file de l’opposition de retour au centre du jeu. Condamnée en 2005 pour « tentative de coup d’État » et en 2008 pour « insulte à l’État », puis graciée en 2010, Birtukan préside, depuis novembre 2018, la Commission électorale nationale éthiopienne (Nebe). C’est elle qui a fixé la date du 16 août pour les prochaines élections générales. Un calendrier « provisoire », a-t-elle précisé le 15 janvier, tant le chantier reste colossal.

Comme elle, de nombreux opposants en exil et groupes autrefois qualifiés de terroristes sont rentrés au pays à la faveur de la politique d’ouverture sans précédent menée par Abiy Ahmed. Ces élections

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte