Politique

Burkina Faso : Eddie Komboïgo plaide sa cause

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Eddie Komboïgo, ex-président du CDP.

Eddie Komboïgo, ex-président du CDP. © Eddie Komboïgo / Facebook

À la mi-janvier, Eddie Komboïgo, le président du CDP, qui souhaite se porter candidat à la présidentielle de novembre, s’est entretenu à Abidjan avec Blaise Compaoré, le fondateur de ce parti.

L’ex-chef de l’État Blaise Compaoré, qui espère toujours rentrer au pays, avait rappelé à Eddie Komboïgo ses principales conditions dans un courrier, en 2019 : être un militant actif du CDP et en respecter le règlement intérieur.

Remise en selle du parti

Komboïgo argue qu’il a remis en selle le parti après la chute de Compaoré, en 2014. D’autres personnalités se positionnent face à lui, parmi lesquelles la députée Juliette Bonkoungou, ex-ambassadrice au Canada, ou le diplomate Mélégué Maurice Traoré.

 

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte