Politique

Maroc : Anas Doukkali, ancien ministre marocain de la Santé issu du PPS, se rapproche de l’USFP

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 31 janvier 2020 à 10h33
L'ancien ministre marocain de la Santé, Anas Doukkali.

L'ancien ministre marocain de la Santé, Anas Doukkali. © YouTube/Crans Montana Forum

Ministre de la Santé dans le gouvernement Othmani jusqu’en octobre dernier, poussé vers la sortie du Parti du progrès et du socialisme (PPS) pour s’être opposé à la décision du parti de quitter l’exécutif, Anas Doukkali est en discussions avancées avec l’Union socialiste des forces populaires (USFP).

Ancien ministre marocain de la Santé et ex-membre de la direction du Parti du progrès et du socialisme (PPS), Anas Doukkali est sur le point de rejoindre les rangs de l’Union socialiste des forces populaires (USFP), l’autre grand parti de la gauche marocaine.

En octobre 2019, il avait d’abord refusé de quitter le gouvernement après que sa formation politique en avait claqué la porte – une session du comité central avait d’ailleurs viré à la foire d’empoignes.

Mais Doukkali a fini par renoncer à sa carte du PPS alors que le divorce d’avec le secrétaire général du parti, Nabil Benabdellah, était inéluctable. Il a aussi dû, à l’issue du remaniement, renoncer à son portefeuille ministériel.

Après Abdelali Doumou, économiste et figure de la gauche passé du PPS à l’USFP, Doukkali est donc en discussions avec l’Union pour être investi candidat lors des législatives de 2021. Les dirigeants du parti sont particulièrement intéressés par son profil, alliant une bonne connaissance des questions sociales et des rouages de l’administration ainsi qu’une expérience de l’exercice électoral.

Mais certains militants pointent le fait qu’il avait provoqué la grogne des médecins du public lorsqu’il était à la Santé.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3095_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte