Politique

Maroc : Anas Doukkali, ancien ministre marocain de la Santé issu du PPS, se rapproche de l’USFP

L'ancien ministre marocain de la Santé, Anas Doukkali.

L'ancien ministre marocain de la Santé, Anas Doukkali. © YouTube/Crans Montana Forum

Ministre de la Santé dans le gouvernement Othmani jusqu’en octobre dernier, poussé vers la sortie du Parti du progrès et du socialisme (PPS) pour s’être opposé à la décision du parti de quitter l’exécutif, Anas Doukkali est en discussions avancées avec l’Union socialiste des forces populaires (USFP).

Ancien ministre marocain de la Santé et ex-membre de la direction du Parti du progrès et du socialisme (PPS), Anas Doukkali est sur le point de rejoindre les rangs de l’Union socialiste des forces populaires (USFP), l’autre grand parti de la gauche marocaine.

En octobre 2019, il avait d’abord refusé de quitter le gouvernement après que sa formation politique en avait claqué la porte – une session du comité central avait d’ailleurs viré à la foire d’empoignes.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte