BTP & Infrastructures

Côte d’Ivoire : Besix et PFO Africa, ticket gagnant dans les infrastructures

default

default © BESIX

À travers sa collaboration avec le leader local de la construction PFO Africa, la multinationale belge Besix compte inscrire durablement son activité en Côte d’Ivoire et nourrit des ambitions régionales.

Les images de l’avancée du chantier défilent en accéléré sur l’ordinateur de Cédric Marchand, directeur de Besix Côte d’Ivoire. Il y a un an, sur ce site au bord d’une rivière, La Mé, à 27 km d’Abidjan, c’était encore la brousse. Mais, depuis, 500 personnes se relaient quotidiennement jusqu’au milieu de la nuit, à un rythme quasi industriel.

Ce qui sera la plus grande usine d’alimentation en eau potable d’Afrique de l’Ouest, opérationnelle en décembre prochain, est déjà sorti de terre. Conçue par le français Veolia, elle traitera quotidiennement 240 000 m3 d’eau pour une métropole ivoirienne en pleine explosion démographique et qui puise actuellement dans des nappes phréatiques « de plus en plus polluées et qui ne sont pas illimitées », rappelle Cédric Marchand.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte