Arts

Photographie : à Bamako, les frères Amadou Baba et Django Cissé ouvrent leurs archives

Quelques-uns des documents personnels exposés aux Rencontres de Bamako

Quelques-uns des documents personnels exposés aux Rencontres de Bamako © Léa Camps

À l’occasion des Rencontres de Bamako, les frères Amadou Baba et Django Cissé ont ouvert leurs archives aux visiteurs. Chez eux, la grande Histoire et le quotidien des Maliens se rejoignent.

Face au terrorisme et à l’insécurité grandissante, les Rencontres de Bamako – Biennale africaine de la photographie (jusqu’à la fin de janvier) fêtent vaillamment leurs vingt-cinq années d’existence. Mieux encore, elles se développent avec vitalité, investissant désormais une douzaine de lieux d’exposition dans la capitale malienne.

Le festival Off, quant à lui, a innové en faisant de ce rendez-vous une expérience réellement immersive. Trois familles bamakoises ont ainsi accueilli les visiteurs chez elles, dévoilant leurs albums personnels au sein même de leur lieu de vie. Deux frères, Amadou Baba et Django Cissé, se sont prêtés au jeu d’autant plus aisément qu’ils sont tous deux photographes professionnels !

Amadou Baba Cissé, le cadet, est l’une des mémoires vivantes de la Biennale, qu’il a vue naître en 1994. C’est même lui qui a relancé l’idée, apparue lors de la 6e édition, de mettre en lumière les albums de famille des habitants de Bamako contenant des clichés remontant parfois jusqu’à quatre générations. Mais, cette fois, les visiteurs sont invités à pénétrer dans les maisons.

Amadou Baba et Django Cissé, chez ce dernier à Bamako

Amadou et Django Cissé, chez ce dernier à Bamako © Léa Camps

Cartes postales

C’est ainsi que, sous un ciel électrique, dans un quartier résidentiel aux ruelles rougies de latérite proche de la Tour d’Afrique, Django Cissé a ouvert sa porte. Dans une première cour, deux jeunes femmes s’affairent, l’une transporte des fagots, l’autre trie des arachides. Un grand tableau d’écolier recouvert de lettres tracées à la craie est posé contre un mur.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte