Diplomatie

Rwanda : la France revient à Kigali

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 11 septembre 2020 à 12h45
Quartier d'affaires de Kigali en mai 2017. Le Rwanda est au premier rang du classement CPIA.

Quartier d'affaires de Kigali en mai 2017. Le Rwanda est au premier rang du classement CPIA. © Vincent Fournier/Jeune Afrique

Côté public comme côté privé, différents acteurs français font leur arrivée dans la capitale rwandaise.

Plusieurs délégations de l’Agence française de développement (AFD) se sont rendues au Rwanda depuis la visite à Kigali du directeur général Rémy Rioux, en juin dernier.

L’ouverture d’un centre culturel francophone, six ans après la fermeture du centre culturel français, est en bonne voie. Un terrain a été trouvé dans la capitale, et les travaux devraient commencer dans les prochains mois.

Canal Olympia à Kigali

Par ailleurs, le groupe Vivendi, propriété de Vincent Bolloré, s’intéresse également au pays. Un projet de Canal Olympia, réseau de salles de spectacle déjà présent dans 14 villes africaines, a été lancé.

Enfin, l’arrivée en septembre de Vienne Cassiopée au poste de première conseillère de l’ambassade de France est venue compléter le dispositif diplomatique.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte