Politique

RDC : le ministre des Finances José Sele Yalaghuli de nouveau sur le gril

Le président congolais Félix Tshisekedi.

Le président congolais Félix Tshisekedi. © DR / Présidence RDC

Le ministre des Finances, José Sele Yalaghuli, déjà recadré par le président congolais Félix Tshisekedi en novembre, a été accusé par le ministre de la Justice de bloquer des fonds destinés à enrayer des pénuries dans les prisons.

Dans un courrier confidentiel adressé à Félix Tshisekedi, le ministre de la Justice, Célestin Tunda Ya Kasende, accuse le ministre des Finances, José Sele Yalaghuli, de bloquer les fonds nécessaires pour enrayer la pénurie de nourriture et de médicaments dans les prisons.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte