Politique

[Édito] Umaro Sissoco Embaló, l’ovni de Bissau

Par

François Soudan est directeur de la rédaction de Jeune Afrique.

Des partisans de Umaro Sissoco Embaló, dans les rues de Bissau, le 22 novembre 2019.

Des partisans de Umaro Sissoco Embaló, dans les rues de Bissau, le 22 novembre 2019. © REUTERS/Christophe Van Der Perre

Il est le premier président élu de l’année 2020 – proclamé comme tel un 1er janvier, difficile de faire mieux – et, déjà, l’un des plus atypiques. Le vibrionnant Umaro Sissoco Embaló, sorti vainqueur des urnes bissau-guinéennes, détonne dans le monde policé des chefs d’État où il vient de faire son entrée.

Bouille d’étudiant prolongé, keffieh vissé sur le crâne, babouches aux pieds, volontiers loquace, celui que ses partisans appellent « le général du peuple » a longtemps caché son jeu, ravi d’avoir été sous-estimé, absolument persuadé de son destin national.

Son passé multicarte est un puzzle dont il est parfois difficile d’assembler les pièces : les origines familiales éclatées, entre la Guinée-Bissau, le Mali, la Guinée et le Burkina Faso ; l’armée jusqu’au grade de général de brigade, atteint à la vitesse du son ; des études supérieures au Portugal et en Espagne ; le poste de représentant pour l’Afrique de l’Ouest du fonds d’investissement libyen Laico ; les maroquins de ministre puis de Premier ministre ; l’élection présidentielle enfin, remportée au second tour, alors qu’on ne lui accordait que des chances minimes face au candidat du parti majoritaire. Le tout à 47 ans seulement !

Alpha Condé en ligne de mire

Ajoutons à cela que ce polyglotte effervescent, admirateur de Kadhafi, a su rallier à lui la jeunesse, les militaires et les milieux d’affaires en jurant d’éliminer le narcotrafic et de donner à ce petit pays de 2 millions d’habitants, qui a connu vingt tentatives de putsch (dont quatre réussies) en un quart de siècle d’indépendance, stabilité et respectabilité. Souhaitons-lui d’y parvenir.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte