Diplomatie

George Soros, philanthrope et investisseur : d’Obasanjo à Ajufo, sa garde rapprochée pour l’Afrique

George Soros, en avril 2017 à Bruxelles.

George Soros, en avril 2017 à Bruxelles. © Olivier Hoslet/AP/SIPA

Principalement connu sur le contient pour ses activités philanthropiques, le milliardaire américain George Soros y a également beaucoup investi. Pour gérer ses activités, il y dispose de plusieurs soutiens.

En Afrique, le milliardaire américain de 89 ans, proche de l’ex-présidente libérienne Ellen Johnson Sirleaf, est surtout connu pour ses activités philantropiques. Mais, à travers le Soros Fund Management, il est aussi un important investisseur. Et son fils Alexander est très actif sur le continent, dont il rencontre de nombreux leaders.

• Olusegun Obasanjo

L'ancien président nigérian Olusegun Obasanjo, en 2013.

L'ancien président nigérian Olusegun Obasanjo, en 2013. © Sunday Alamba/AP/SIPA

Les deux hommes sont amis depuis l’époque où le désormais ex-président du Nigeria était membre de la direction de Transparency International.

Une fois élu, Obasanjo avait favorisé l’installation d’une branche de la Fondation Soros à Abuja.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte