Politique

[Édito] Les trois décisions majeures de l’Iran suite à l’assassinat de Qassem Soleimani

Par

Béchir Ben Yahmed a fondé Jeune Afrique le 17 octobre 1960 à Tunis. Il est président-directeur général du groupe Jeune Afrique.

Une militante iranienne lors des protestations contre l'assassinat du général Qassem Soleimani en Italie, le 11 janvier 2020.

Une militante iranienne lors des protestations contre l'assassinat du général Qassem Soleimani en Italie, le 11 janvier 2020. © Luca Bruno/AP/SIPA

L’année 2020 a commencé très fort dès son premier jour. Notre pauvre monde a tremblé tout au long de la semaine dernière, et l’épicentre de ce premier tsunami de l’année a été, comme souvent, le Moyen-Orient.

Tout part de cette zone, ou y arrive, comme Carlos Ghosn, magnat de l’industrie automobile mondiale. Détrôné et malmené par la justice nippone, il a fui le Japon en avion privé à la fin de 2019 pour atterrir à Beyrouth via la Turquie.

Mercredi 8 janvier, il a tenté de « justifier l’injustifiable » et va sans doute refaire carrière dans son pays d’origine. En sera-t-il un jour le ministre des Finances ou peut-être le président ? Ne l’excluez pas.

Recep Tayyip Erdogan, président tout-puissant de la Turquie, a décidé, lui, renouant avec ses prédécesseurs ottomans du XIXe siècle, d’envoyer son armée en Libye guerroyer aux confins du Sahel africain, de la Tunisie et de l’Algérie.

Il a passé quelques heures, le 25 décembre, dans la capitale tunisienne pour s’assurer de l’appui des Tunisiens. Il faut s’attendre à ce que la Libye et sa capitale, Tripoli, deviennent, en 2020, l’enjeu d’un inexpiable conflit de type moyen-oriental (1) dont nous aurons à reparler plus d’une fois dans les prochains mois.

Acte de (mauvaise) guerre

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte