Politique

Éthiopie : Hailemariam Desalegn, un ex-Premier ministre en retraite active

Interview d'Hailemariam Desalegn, Premier ministre éthiopien et président de l'Union africaine, à l'hôtel Meurice.   A Paris le 19 avril 2013.

Interview d'Hailemariam Desalegn, Premier ministre éthiopien et président de l'Union africaine, à l'hôtel Meurice. A Paris le 19 avril 2013. © Bruno LEVY POUR JA

Alors qu’Abiy Ahmed, son successeur, poursuit un ambitieux programme de réformes politiques, Hailemariam Desalegn, l’ancien Premier ministre éthiopien, reste très actif depuis sa démission.

Invité d’honneur de Moussa Faki Mahamat, le président de la commission de l’UA, au sommet de Nouakchott, en juillet 2018, il s’est beaucoup investi au sein de l’organisation continentale. Il a ainsi dirigé deux missions d’observation, l’une au Zimbabwe pour la présidentielle de juillet 2018, l’autre au Nigeria pour le scrutin de février 2019.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte