Diplomatie

Qatar : Nicolas Sarkozy, Samuel Eto’o… Les « VRP » de Tamim Ben Hamad Al Thani en Afrique

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 28 décembre 2019 à 11h31
Cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, émir du Qatar, à Koweït-City le 5 décembre 2017.

Cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, émir du Qatar, à Koweït-City le 5 décembre 2017. © Jon Gambrell/AP/SIPA

L’émir du Qatar a lancé une offensive en Afrique, où son pays souhaite accroître ses investissements. Après s’être longtemps appuyé sur les Marocains, il compte aujourd’hui sur plusieurs personnalités influentes pour lui ouvrir les portes du continent.

• Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy, ancien president de la Republique

Nicolas Sarkozy, ancien président de la République française. © HAMILTON/REA

L’ex-chef de l’État français représente les intérêts du Qatar au sein d’Accor. Depuis 2017, il assure la présidence du comité « stratégie internationale » du groupe hôtelier, chargé des investissements. Est proche de Cheikh Hamad Ben Khalifa Al Thani, le père de l’émir.

• Moussa Faki Mahamat

Moussa Faki Mahamat (Tchad), ancien Premier Ministre de 2003 a 2005, il est president de la Commission de l'Union Africaine depuis 20017. A Paris, le 09.06.2019. Vincent Fournier/JA

Moussa Faki Mahamat (Tchad), ancien Premier Ministre de 2003 à 2005, il est président de la Commission de l'Union africaine depuis 2017. © Vincent Fournier/JA

Président de la Commission de l’UA. Maillon essentiel de la stratégie diplomatique des Qataris, qui le consultent pour la résolution de crises survenant dans les pays arabes du continent. Séjourne régulièrement à Doha, où il multiplie les séances de travail avec les autorités.

• Donald Kaberuka

Donald Kaberuka, ancien président de la Banque Africaine de Développement (BAD), en 2016.

Donald Kaberuka, ancien président de la Banque Africaine de Développement (BAD), en 2016. © Vincent Fournier/JA

Ex-président de la BAD. Reconverti dans le conseil au sein de la banque d’affaires SouthBridge Partners. A été recommandé à l’émir par Paul Kagame. Conseille les Qataris à propos de la création du Fonds d’investissements stratégiques pour l’Afrique, prévue pour 2020.

• Samuel Eto’o

Samuel Eto'o, le 21 septembre 2015, à Monaco.

Samuel Eto'o, le 21 septembre 2015, à Monaco. © Lionel Cironneau/AP/SIPA

Ambassadeur de la Coupe du monde de football 2022, qui se déroulera au Qatar, l’ex-international camerounais fait la tournée des présidents africains. Installé à Doha. A joué un rôle dans le partenariat commercial qui lie le Rwanda au club de football français PSG, propriété de l’émir.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte