Diplomatie

G5 Sahel : le président tchadien Idriss Déby Itno en renfort

Idriss Déby Itno, président de la République du Tchad, le 13 novembre 2019.

Idriss Déby Itno, président de la République du Tchad, le 13 novembre 2019. © Vincent Fournier/JA

Lors de leur réunion à huis clos à Niamey, le 15 décembre, le dirigeant Idriss Déby Itno a redit à ses pairs son intention d’envoyer un bataillon de l’armée tchadienne dans la zone sensible des trois frontières.

Les présidents du G5 Sahel se sont réunis à huis clos à Niamey, le 15 décembre. Au centre de leurs discussions : leur coopération avec la France, qui sera évoquée à Pau, le 13 janvier, avec Emmanuel Macron.

Zone sensible

Ils ont aussi abordé la question des moyens militaires à déployer pour prendre le dessus sur les groupes jihadistes, en particulier dans le « fuseau centre », qui couvre la zone sensible des trois frontières. Idriss Déby Itno (IDI) a redit à ses pairs son intention d’y envoyer prochainement un bataillon de l’armée tchadienne, sans en préciser la date.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte

Toute l'actualité de l'Afrique anglophone

Analyse, débats, expertises... Pour comprendre l'Afrique de demain et d'aujourd'hui

arrow icon Découvrir theafricareport.com
Fermer

Je me connecte