Politique

Présidentielle en Côte d’Ivoire : Marcel Amon-Tanoh appelé à clarifier ses ambitions

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
À droite, aux côtés d'Alassane Ouattara, Marcel Amon Tanoh, ministre ivoirien des Affaires étrangères.

À droite, aux côtés d'Alassane Ouattara, Marcel Amon Tanoh, ministre ivoirien des Affaires étrangères. © Rebecca Blackwell/AP/SIPA

Le ministre ivoirien des Affaires étrangères, Marcel Amon-Tanoh, a-t-il des velléités présidentielles ? Il devrait bientôt s’entretenir à ce sujet avec le chef de l’État.

Marcel Amon-Tanoh, le ministre des Affaires étrangères, à qui l’on prête le désir de concourir à la présidentielle de 2020, va devoir s’expliquer auprès d’Alassane Ouattara. Le chef de l’État souhaite en effet qu’il lui précise ses intentions.

Après s’être absenté du pays pendant trois semaines pour raisons médicales, Amon-Tanoh est réapparu le 16 décembre à New York, au siège de l’ONU.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte