Politique

Côte d’Ivoire : Abidjan sollicite l’UE pour superviser la présidentielle de 2020

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Un électeur signe devant des assesseurs, en 2010.

Un électeur signe devant des assesseurs, en 2010. © Rebecca Blackwell/AP/SIPA

Le ministère ivoirien des Affaires étrangères a sollicité l’UE pour qu’elle envoie des observateurs superviser la présidentielle d’octobre 2020.

Au début de décembre, à la demande de la Commission électorale indépendante (CEI), le ministère ivoirien des Affaires étrangères a sollicité l’UE pour qu’elle envoie des observateurs superviser la présidentielle d’octobre 2020.

Mission de l’UA et de la Cedeao

Une mission préparatoire se rendra en Côte d’Ivoire en avril, durant deux semaines, afin d’évaluer les besoins. L’UA et la Cedeao dépêcheront également une mission à l’occasion de ce scrutin. L’UA soutiendra financièrement le processus électoral et participera à la formation des agents de la CEI.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte