Politique

Gabon : qui sont les hommes de Noureddin Bongo, nouveau coordinateur des affaires présidentielles ?

Nourredin Bongo Valentin

Nourredin Bongo Valentin © PR Gabon

Nommé le 5 décembre coordinateur général des affaires présidentielles, Noureddin Bongo Valentin forme ses équipes.

Entrepreneur, Noureddin Bongo Valentin s’entoure de proches issus du secteur privé, et en particulier d’Olam Gabon, où lui-même a travaillé.

Comme Laetitia Yuinang, l’ex-directrice juridique d’Olam, qu’il a nommée conseillère juridique et administrative. Il a également choisi pour conseiller économique et financier le Franco-Rwandais Emmanuel Leroueil, ex-patron du bureau Afrique centrale de Performances Group (le cabinet qui a participé à la conception du Plan stratégique Gabon émergent).

Le fils aîné d’Ali Bongo Ondimba a en outre fait appel à des amis, tels que Max-Samuel Oboumadjogo (Massassi de son nom d’artiste), ex-rappeur du groupe Hay’oe, qu’il a chargé de la Communication et des Affaires sociales.

Enfin, son influence n’est pas étrangère à certaines nominations au sein du cabinet présidentiel : Théophile Ogandaga, ex-directeur général adjoint d’Olam Gabon, en a pris la tête, avec pour adjoint Mohamed Ali Saliou, le fils de l’imam de Libreville, un proche de la famille Bongo Ondimba.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte