Dossier

Cet article est issu du dossier «La filière minière en Guinée continue son développement»

Voir tout le sommaire
Mines

[Tribune] Mines en Guinée : « Les revenus de l’État ont bondi mais la redistribution locale piétine »

Par

Docteur en sciences économiques, responsable du think tank Naturel Resource Governance Institute (NRGI) pour la Guinée

La mine de de Simandou, en Guinée (photo d'illustration).

La mine de de Simandou, en Guinée (photo d'illustration). © Rio Tinto

Si la Guinée a incontestablement progressé dans sa gouvernance du secteur minier, des progrès restent à accomplir notamment en matière de transparence et de fiscalité.

Alors que le rêve de la Guinée d’être le leader mondial de la bauxite devient progressivement réalité, celui d’approvisionner le monde en minerai de fer grâce à ses gigantesques réserves du sud-est lui résiste encore. L’annonce, le 14 novembre, de l’attribution au consortium SMB-Winning des blocs 1 et 2 de Simandou, connu comme le plus grand gisement de fer au monde, ouvre un chapitre prometteur pour le pays.

À condition que les autorités guinéennes mettent en œuvre l’ensemble des réformes en matière de gouvernance minière engagées depuis une dizaine d’années, censées tourner la page de plusieurs décennies sans développement.

Au cours de la dernière décennie, la Guinée a profondément reformé son système de gouvernance minière en commençant par le processus d’attribution des titres, depuis le code minier de 2011 (amendé en 2013) qui prévoit à la

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte