Mode

De Lagos à Dakar, le top 5 des fashion weeks africaines à suivre

Le défilé Tongoro à la Fashion and Design Week de Lagos (Nigeria).

Le défilé Tongoro à la Fashion and Design Week de Lagos (Nigeria). © Sunday Alamba/AP/SIPA

Depuis près de dix ans, les semaines de la mode sont de plus en plus prisées sur le continent et assurent aux stylistes africains un rayonnement international. Notre classement.

Sans surprise, les fashion weeks africaines jouissant d’une notoriété internationale se situent principalement en Afrique du Sud et au Nigeria, pays dans lesquels l’industrie textile est véritablement structurée – de l’existence de grands magasins aux écoles de design et de mode. Sans parler d’une production de masse qui s’adresse tant au marché intérieur qu’au marché extérieur.

Ces semaines de la mode africaines remplissent plusieurs fonctions : simple divertissement, plateforme favorisant les échanges entre créateurs et consommateurs, et, enfin, entreprise visant à faciliter la visibilité et l’exportation des pièces présentées au cours des différents défilés. La plus populaire de ces fashion weeks est, sans conteste, celle de Lagos, qui combine, à elle seule, l’ensemble de ces rôles. Aussi avons-nous choisi de la placer au premier rang de notre classement des fashion weeks africaines. Notons également que la Dakar Fashion Week est la seule semaine de la mode francophone à prendre place dans notre top 5.

1. Lagos Fashion & Design Week (Nigeria)

HEINEKEN® UNVEILS ITS FIRST AFRICA INSPIRED FASHION COLLECTION CO-CREATED WITH TALENTED AFRICAN DESIGNERS AT LAGOS FASHION AND DESIGN WEEK In collaboration with Africa’s hottest emerging design talent, Lulu Mutuli and Azra Walji, global beer brand, Heineken® has launched its first-ever African fashion collection, unveiled on the catwalk of the closing show at Lagos Fashion and Design Week on Saturday 28 October 2017.

HEINEKEN® UNVEILS ITS FIRST AFRICA INSPIRED FASHION COLLECTION CO-CREATED WITH TALENTED AFRICAN DESIGNERS AT LAGOS FASHION AND DESIGN WEEK In collaboration with Africa’s hottest emerging design talent, Lulu Mutuli and Azra Walji, global beer brand, Heineken® has launched its first-ever African fashion collection, unveiled on the catwalk of the closing show at Lagos Fashion and Design Week on Saturday 28 October 2017. © HEINEKEN

Instagram : 108 000 abonnés

Twitter : 8 989 abonnés

Notoriété : 10/10

La LFWNG a été fondée en 2011 par la Nigériane Omeyemi Akerele, ancienne avocate devenue entrepreneuse et fondatrice de Style House Files, agence de conseil en image s’adressant à l’industrie de la mode au Nigeria. C’est en 2015 que la multinationale amstellodamoise Heineken devient l’un des sponsors de l’événement de mode le plus prisé du continent. Au cœur de cette manifestation sont mis sur la table les sujets suivants : créativité, business, exportation ou industrie locale du textile. En octobre 2016, ce sont déjà 3 000 personnes – dont de nombreux acheteurs étrangers – qui se pressaient à Lagos pour quatre jours de défilés. Au cours de l’édition 2019, des stars de la musique, comme Rema ou DJ Spinall, y ont d’ailleurs défilé.

2. South Africa Fashion Week (Afrique du Sud)

Instagram : 63 800 abonnés

Twitter : 482 800 abonnés

Notoriété : 10/10

La South Africa Fashion Week, créée en 1997, compte parmi ses sponsors le magazine GQ, le constructeur automobile anglais Mini, la marque japonaise d’équipements photographiques Canon ou encore la chaîne américaine de divertissement E! Entertainment. Voilà qui témoigne largement de sa popularité en Afrique du Sud comme à l’international. La SA Fashion Week met l’accent sur le business en menant des opérations de marketing de grande envergure afin d’attirer les investisseurs étrangers. En 2018, ce sont 289 stylistes qui ont pris part à l’événement.

2. (ex aequo) African Fashion International (AFI) Fashion Week (Afrique du Sud)

Une création de Salima Abdel-Wahab (Maroc) présentée au Cap (Afrique du Sud).

Une création de Salima Abdel-Wahab (Maroc) présentée au Cap (Afrique du Sud). © NIC BOTHMA/EPA/MAXPPP

Instagram : 42 500 abonnés

Twitter : 25 400

Notoriété : 10/10

L’African Fashion International est un organisme de mode sud-­africain qui chapeaute deux des fashion weeks les plus importantes du pays : l’AFI Joburg Fashion Week (6 987 visiteurs en 2019) et l’AFI Cape Town Fashion Week (5 008 visiteurs cette année). Il a été fondé, en 2007, par l’ancienne médecin et philanthrope Precious Moloi-Motsepe (par ailleurs épouse de l’homme d’affaires et milliardaire sud-africain Patrice Motsepe). Moloi-Motsepe organise également les deux Mercedes-Benz Fashion Weeks sud-africaines, qui se tiennent chaque année au Cap et à Johannesburg – parrainées par le constructeur allemand d’automobiles Mercedes-Benz et produites par le géant américain de l’événementiel IMG (des éditions existent également à Kigali, au Rwanda, ou à Accra, au Ghana).

3. Arise Fashion Week (Lagos, Nigeria)

Instagram : 19 900 abonnés

Notoriété : 10/10

C’est après une pause de six ans qu’en 2018 l’Arise Fashion Week – créée en 2009 à l’initiative de l’homme de média Nduka Obaigbena – a repris du service, avec des invités plutôt haut de gamme : le top-modèle anglais Noami Campbell, le mannequin éthiopien Liya Kebede, le créateur britannique Ozwald Boateng ou même Edward Enninful, rédacteur en chef de l’édition britannique de Vogue. Sans parler des stars de la musique, comme Wizkid. Naomi Campbell y a défilé pour les Nigérians Mai Atafo et Keneth Ize, mais aussi pour l’Américano-­Colombien Esteban Cortázar. Cette fashion week se veut un véritable show cherchant surtout à mettre en avant « la créativité des créateurs africains », selon Naomi Campbell, principal soutien, voire « visage » de l’événement depuis son retour.

4. Glitz Africa Fashion Week (Accra, Ghana)

Instagram : 21 800 abonnés

Twitter : 1 424 abonnés

Notoriété : 8/10

Bien qu’il existe une Accra Fashion Week au Ghana, la Glitz Africa Fashion Week semble l’avoir éclipsée. Lancé en 2012 à l’initiative de la revue lifestyle ghanéenne Glitz Africa Magazine – fondée par Claudia Kwarteng Lumor –, cet événement d’octobre a d’ores et déjà tapé dans l’œil de Vogue. Il faut dire que, chaque année, Glitz met les petits plats dans les grands pour faire défiler des griffes venues de toute l’Afrique (francophone comme anglophone).

Elle propose également à plusieurs stylistes ghanéens à la cote montante un accompagnement mêlant création, marketing et business. En 2019, 40 créateurs africains, 3 stylistes émergents ainsi que 6 diplômés de diverses écoles de mode du pays étaient au rendez-vous au sein du cinq-étoiles Kempinski Gold Coast City d’Accra. Une semaine de la mode qui se veut également un tremplin pour la mode ghanéenne de demain.

 5. Dakar Fashion Week (Sénégal)

Youri Lenquette

© Youri Lenquette

Instagram : 15 800 abonnés

Twitter : 891 abonnés

Notoriété : 8/10

La Dakar Fashion Week a été créée par la styliste Adama Paris en 2012 afin de pallier le manque d’événements autour de la mode au Sénégal. Depuis, ce sont, pour chaque édition organisée en juin, 1 000 à 1 100 personnes qui sont attendues pour chacun des défilés organisés à l’hôtel Radisson Blu de Dakar. Pour les deux défilés privatisés au Pullman – et qui ouvrent la fashion week, 500 à 600 personnes sont invitées. Les designers viennent de toute l’Afrique, mais aussi d’Europe ou des États-Unis.


Et quelques autres…

• Accra Fashion Week (Ghana)

Instagram : 17 300 abonnés

Sponsorisée par Nivea, l’Accra Fashion Week existe depuis trois ans. Produite par le groupe de médias et d’événementiel Fashion Ghana, la manifestation a lieu deux fois par an : à la fin de mars et au début d’octobre.

• Swahili Fashion Week & Awards (Dar es-Salaam, Tanzanie)

Instagram : 20 600 abonnés

Depuis onze ans, cette fashion week est organisée à Dar es-Salaam et se veut « une plateforme pour les créateurs de vêtements et d’accessoires venant des pays où l’on parle swahili ». En plus des défilés, des pop-up stores sont mis en place ainsi que des concours adressés aux créateurs, aux journalistes de mode, aux blogueurs de mode, etc.

• GTBank Fashion Weekend (Lagos, Nigeria)

Instagram : 3 335 abonnés

Cet événement, porté par la banque nigériane Guaranty Trust Bank et dont le principal partenaire média est Vogue International, est une sorte de foire destinée principalement aux acheteurs et autres investisseurs.

• Hub of Africa Addis Fashion Week (Addis-Abeba, Éthiopie)

Instagram : 2 246 abonnés

Sponsorisée par le groupe Hyatt Regency, Heineken ou l’ambassade italienne d’Addis-Abeba, cette fashion week éthiopienne, qui a lieu chaque mois d’octobre depuis 2013, est organisée en collaboration avec Vogue Talents, programme italien visant à faire émerger les jeunes créateurs de mode. Les designers viennent de toute l’Afrique, et des master class sont organisées. Parmi le public figurent de nombreux diplomates, Addis-Abeba abritant le siège de l’Union africaine.

• Fashion Week Tunis (Tunisie)

Instagram : 9 818 abonnés

La Fashion Week de Tunis existe depuis 2009. Propos de l’événement dont la onzième édition s’est déroulée en juin 2019 : « Un rendez-vous pour jeunes créateurs locaux et étrangers, créateurs de renommée internationale, professionnels et hommes d’affaires. Un échange culturel et professionnel est établi, favorisant ainsi l’intégration et l’épanouissement des créateurs. »

• Casa Fashion Show (Maroc)

Instagram : 5 471 abonnés

Le Casa Fashion Show a été créé en 2012 par Kenza Cheddadi, experte du conseil en image. Sponsorisé notamment par la Royal Air Maroc, Samsung et Maison d’Asa, le Casa Fashion Show « met en avant la femme marocaine libre, ouverte sur le monde, tolérante, audacieuse et assumant pleinement sa féminité », dixit l’organisatrice, interrogée par l’édition française du magazine Elle.

• Cairo Fashion Festival (Égypte)

Instagram : 87 200 abonnés

Né en 2012, le Cairo Fashion Festival est l’événement de mode le plus prisé d’Égypte et entend promouvoir le travail de créateurs locaux et internationaux. La dernière édition a eu lieu en novembre 2019.

• Congo Fashion Week (Kinshasa, RDC)

Instagram : 9 573 abonnés

La huitième édition de la Congo Fashion Week, créée par Marie-France Idikayi, s’est déroulée du 29 octobre au 2 novembre 2019, avec pour thème « l’impact de l’industrie de la mode congolaise sur la croissance économique en RD Congo ». Vingt-neuf designers étaient conviés à défiler.

• Kenya Fashion Awards (Kenya)

Instagram : 823 abonnés

Cet événement a été créé en 2012 par deux entrepreneurs et récompense créateurs, photographes de mode, mannequins, stylistes, maquilleurs, coiffeurs, etc. Et ce au Kenya, mais aussi dans toute l’Afrique de l’Est.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte