Dossier

Cet article est issu du dossier «La filière minière en Guinée continue son développement»

Voir tout le sommaire
Mines

Guinée – Bauxite : démarrage mouvementé de Chalco, filiale de Chinalco, à Boffa

Le port fluvial du groupe chinois en cours de construction sur le fleuve Fatala se situe à une dizaine de kilomètres de la ville de Boffa.

Le port fluvial du groupe chinois en cours de construction sur le fleuve Fatala se situe à une dizaine de kilomètres de la ville de Boffa. © presse

Le géant chinois de l’aluminium, qui a lancé il y a un an son projet, est à pied d’œuvre dans cette nouvelle région minière. Mais les relations se tendent avec la population.

Du troisième étage de la base-vie de Chalco Guinea Company, Zhang Zhang, coordinateur des relations avec les communautés locales, montre du doigt la mine Boffa sud. La bauxite qui en sortira à partir de mars 2020 parcourra 22 km à bord d’un convoyeur à bandes, avant d’atterrir sur un tapis roulant de 500 mètres jusqu’au port fluvial, en cours de construction sur la Fatala, dans le district de Soumbouyadi, à une dizaine de kilomètres de la ville de Boffa. « C’est un parcours en circuit fermé, qui ne rejettera pas de poussière en chemin, et qui atteste que nous tenons au respect des normes environnementales », se félicite-t-il.

La suite du chemin sera assurée sur le fleuve par des barges de 12 000 tonnes, avant le transbordement en haute mer, à 60 km de là. Destination finale : la Chine. Un navire était attendu le 10 décembre pour une exportation test à la fin de 2019.

À terme, c’est un rythme de 12 millions de tonnes par an qui doit être tenu par la filiale guinéenne du géant chinois, qui revendique la place de premier producteur mondial d’aluminium, métal dont il assure la fabrication après traitement industriel de la bauxite, puis de son produit raffiné, l’alumine.

Convoyage moins polluant mais très gourmand en énergie

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte