Diplomatie

RDC : la coalition régionale contre les groupes armés à l’Est dans l’impasse

Des soldats de l'armée congolaise après la capture de rebelles du M23 à Goma, le 28 octobre 2013.

Des soldats de l'armée congolaise après la capture de rebelles du M23 à Goma, le 28 octobre 2013. © Joseph Kay/AP/SIPA

Selon nos informations, la coalition régionale que Félix Tshisekedi souhaite mettre sur pied afin de lutter contre les groupes armés dans l’est de la RD Congo est au point mort.

L’Ouganda est réticent à collaborer avec le Rwanda. Autre blocage : trois membres de la SADC (l’Afrique du Sud, la Tanzanie et le Malawi), qui fournissent déjà des troupes à la Force Intervention Brigade de la Monusco, se sont opposés au projet lors d’une réunion des chefs d’état-major à Dar es-Salaam (11-13 novembre).

Vers un « cadre de concertation »

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte