Politique

Côte d’Ivoire : les ministres privés de voyages

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 04 décembre 2019 à 16h36
Le président ivoirien Alassane Ouattara, à Paris, le 12 novembre 2018.

Le président ivoirien Alassane Ouattara, à Paris, le 12 novembre 2018. © Michel Euler/AP/SIPA

Le président Alassane Ouattara a interdit aux ministres et aux directeurs d’institutions ivoiriens de quitter le territoire. Les détails.

Alassane Ouattara (ADO) a demandé à ses ministres ainsi qu’aux présidents des grandes institutions républicaines de ne pas quitter la Côte d’Ivoire sans son autorisation expresse.

Ils ne pourront voyager qu’au sein de déplacements officiels, ayant fait l’objet d’une communication en Conseil des ministres.

ADO avait regretté leurs trop nombreux séjours à l’étranger sans raison et aux frais du contribuable. Ils devront donc rester au pays jusqu’à la veille des fêtes de fin d’année.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte